[SucRé]: Confiture de mirabelles

L’été se fait chaque jour un peu plus oublier….malheureusement…mais les fruits de fin de saison nous réjouissent, ça oui! Les mirabelles sont de sortie et j’ai dû répondre à une « commande » exigence express de mon cher et tendre quant à faire de la confiture, souvenir sucré de l’été qui nous réconfortera sans aucun doute lors des futures journées hivernales… Cette recette est simple, sans association de goût particulier car j’aime la cuisine simple mais raffinée et qui révèle les goûts. Voici donc la recette, mais celle-ci est bien sûr adaptable à tout fruit!

Confiture de Mirabelle

Pour 8 pots de confitures: 2 kgs de mirabelles/  1kg700gr de sucre spécial confiture/ 1 citron jaune

Recette:

– Stériliser les pots à confiture et leurs couvercles en les plongeant dans de l’eau bouillante environ 15 minutes et les faire sécher à l’envers sur un torchon propre.

– Laver rapidement vos mirabelles et coupez les en 2 afin de retirer le noyau.

– Dans une bassine à confiture (ou autre récipient), versez les mirabelles et couvrez-les de tout le sucre.

– Pressez le citron et l’ajouter aux fruits. Bien mélanger et recouvrir d’un film alimentaire sur les fruits.

– Laisser reposer 1 nuit au réfrigérateur (dans l’idéal) en remuant régulièrement afin que le fruit puisse dégorger de son jus et que le sucre imprègne bien les fruits.

– Le lendemain, porter à ébullition les fruits et conter 10 minutes de cuisson à partir de l’ébullition. Vous pouvez mixer légèrement les fruits avec votre robot à tête plongeante afin de réduire les morceaux tout en laissant quelques uns.

– Pour vérifier la bonne tenue de votre confiture, prendre une assiette et y déposer quelques gouttes au centre. Pencher l’assiette: si la confiture s’arrête aux 3/4 de l’assiette, c’est qu’elle est cuite! Sinon, poursuivez encore quelques instants.

– Remplir vos pots à ras bord et bien serrer les couvercles et les retourner. Pourquoi? J’ai pu trouver la réponses ici : lorsque la confiture encore chaude est dans le pot, cette chaleur provoque une dilatation de l’air qui se trouve au dessus, le fait de visser le couvercle emprisonne cet air dilaté, cela a pour effet au refroidissement (rétractation de l’air) de créer une aspiration sur le couvercle (style ventouse) le couvercle est donc hermétique.

A déguster le matin, sur une tartine de pain grillée ou au goûter, avec une part de gâteau au yaourt par exemple! 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s